Dernieres News
fren
Accueil >> Le FOREX

Le FOREX

forexLe marché du Forex a été créé en 1971, son nom vient du terme “Foreign Exchange” qui signifie marché des changes. Le Forex, est un marché qui permet a des investisseurs d’acheter ou de vendre une devise de leur choix au sein d’un vaste marché interbancaire, totalement mondialisé.

Le Forex est ouvert 24 heures sur 24, du dimanche soir au vendredi soir. Les différentes bourses de la planète relayent le Forex, tout commence en Australie, pour se poursuivre en Asie, en Europe puis aux états-Unis, pour retourner en Australie…Sa continuité est assurée sans interruption, il n’est fermé que le week-end.

Ce marché est très accessible, certains brokers autorisent de commencer à négocier avec un compte de 25$, tout ce que vous avez besoin pour commencer, c’est un ordinateur avec une connexion internet…

C’est le marché le plus grand et le plus liquide du monde avec un chiffre d’affaires quotidien qui dépasse les 3 milliards de dollars, c’est aussi le marché le plus liquide, ce qui permet de rentrer et de sortir à n’importe quel moment, quelle que soit la somme (en tous cas jusqu’à quelques dizaines de millions de dollars cela ne pose aucun problème), vous trouverez toujours une contrepartie pour réaliser une transaction. La taille de ce marché le rends peu manipulable, aucune institution financière, ni même un état n’a le pouvoir de l’accaparer sur le long terme, en cas de crise les banques centrales elle même n’ont que le pouvoir de limiter la casse

forex

 

Il n’y a pas de frais de courtages, en effet les brokers se rémunèrent sur la différence minimale qui existe entre le cours d’achat et le cours de vente. Cette différence de cours s’appelle le spread.

Ce marché est plus limité, il s’articule autour de quelques devises principales alors que le marché des actions compte des milliers de valeurs. Pour effectuer des transactions, ces devises sont regroupées par paires, ainsi, pour acheter une devise, on en vends une autre Les paires de devises constituées de 2 devises principales croisement de ces devises principales constitue le groupes des devises majeures, les devises.

Mais le principal attrait de ce marché réside dans la possibilité de faire des plus values aux pourcentages démentiels, ceci est rendu possible par l’effet levier que vous offre votre courtier pour négocier ces paires de devises, certains vous donnent accès a un levier de 1:400, ce qui signifie que si vous engagez 100 euros sur une transaction, vos profits (ou vos pertes) sont calculés sur un montant 400 fois supérieur, soit 400000 euros, la ou les actions vous offrent un levier 5 dans le meilleur des cas…

forex

Le marché du forex est un marché très volatile, il y a une simple raison a cela, les cotations des paires de devises se font sur 4 décimales, ainsi, si on prends comme exemple la paire Euro Usd, sa cotation peut se présenter ainsi: Vente:1.5234 / Achat:1.5236. Dans ce cas, l’unité de cotation minimale, aussi appelée PIP, se situe 4 chiffres après la virégule, dans le cas présent, le spread (écart vente / achat) est de 2 pips. Si la paire de devises varie de 1.5234 à 1.5246, cela fera un écart de 12 pips, alors que la monnaie intrinsèquement n’aura que peu variée… Dans ce cas, si j’achète Euro Usd, on considère que j’achète des euros, pour les vendre en dollars (autrement dit j’emprunte des dollars à mon courtier pour acheter des euros). Si la paire varie comme indiqué, précédemment, on retrouve une cotation Vente:1.5246 / Achat:1.5248, et si je vends, c’est au prix de 1.5246, je gagne donc 10 pips on voit bien que la paire a bougé de 12 pips, le spread de 2 pips est encaissé par le courtier. Dans ce cas, si ma mise est de 10000$, et que mon levier est de 400, ma mise n’est que de 25$, et mon profit est de 10$, ce qui fait une plus value de 40%, sur une variation minime et parfois même en un temps record…

On le voit bien ici, les gains peuvent être rapides, mais les pertes peuvent l’être aussi, l’intervention sur le forex doit se faire avec un money management très strict…

Loading Facebook Comments ...

Laisser une réponse